Traité européen : un referendum est nécessaire

Publié le par PS Charleville

Nicolas Sarkozy s'est engagé au cours de sa campagne à négocier un traité simplifié, réduit à sa dimension institutionnelle, soumis à ratification au parlement par la voie d'un congrès.

Or, le texte du traité de Lisbonne, proposé par le Conseil des chefs d'Etat et de gouvernement ne correspond pas à ce projet. En fait, il reprend l'essentiel des dispositions du TCE rejeté par le referendum du 29 mai 2005. Il y manque la référence au drapeau et à l'hymne, ce qui est dommage, ainsi qu'à une devise de l'Union ("unis dans la diversité") ce qui l'est moins : pour notre part, nous préférons insister sur ce qui rassemble plutôt que sur ce qui divise, "Egaux en droits", semblait donc plus approprié. Peu importe, ces aspects sont anecdotiques.

Ce qui a été rejeté par referendum ne peut pas être approuvé autrement, qu'on soit pour ou contre le texte. Le parallélisme des formes est un principe du droit indispensable à l'ordre public.
C'est faire preuve d'une invraisemblable incohérence que de regretter le manque d'implication des citoyens dans la construction européenne, tout en marginalisant le peuple souverain dans ce type de décision. De quoi à peur le chef de l'Etat ? Est-ce que par hasard il n'essayerait pas de faire adopter un texte fondamental contre la volonté de la majorité des citoyens ? Pire encore, si cette décision était maintenue, elle ne ferait qu'accroître la crise politique de notre pays.

europe-rouge.jpgL'Etincelle rappelle que le Parti Socialiste s'est engagé au cours de son congrès du Mans à faire appel à la procédure du referendum pour l'adoption de tout nouveau traité européen. Cet engagement commun à toute la gauche a été rappelé dans le projet socialiste, il fait partie du programme électoral sur lequel ont été élus les députés socialistes.

Un referendum est nécessaire.

Publié dans PS étincelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jo 23/11/2007 08:02

A lire et à signer d'urgence : un texte rassemblant nonistes et oui-ouisites pour exiger un referendum : www.nousvoulonsunreferendum.eu/

Tom 16/11/2007 23:17

Ah ben ça Cromignonne, c'est pas banal ! une plainte collective contre la France à la cour Européenne des droits de l'Homme en vertue du droit à des élections libres.Pourquoi pas, mais vous êtes sûre de votre coup, là ? On parle de referendum, pas délections. C'est pas la même chose.Bon courage, en tous cas.

Cromignonne 15/11/2007 21:57

Je ne saurais trop vous conseiller d'aller jeter un oeil attentif sur ce site:http://www.29mai.eu/ dont les propositions sont remarquables en ce qui conserne les suites à donner au NON au TCE

Le beau Jo 13/11/2007 06:07

Un référendum? Parce que vous croyez que les Français vont lire le texte ? Beaucoup n'en sont pas capables ou ne le veulent pas ; beaucoup d'élections sont vécues comme une occasion de boire un pot au bistrot; qu'importe le contenu....

PS Charleville 13/11/2007 14:56

Nul n'est censé ignorer la loi. Si celle-ci est incompréhensible au citoyen, quel contrôle exerce-t-il sur le pouvoir ? Lors du précédant referendum, le texte a été très lu, distribué en masse, les livres qui traitaient de ce sujets étaient des best sellers.En République on ne peut pas manifester un tel mépris pour l'expression du peuple souverain.