Bérangère Poletti a oublié de vous dire un truc

Publié le par PS Charleville

pmu.pngOh presque rien... Un détail en fait. Dans son premier document de campagne, Bérangère Poletti parle de la gauche, de la droite, du centre, des autres villes, de tous les horizons et de la compétence. D'après Bérangère Poletti, tout ça, c'est la liste qu'elle a l'intention de conduire.
Bérangère Poletti est la réincarnation de Babar si on veut bien croire ce qu'écrit Poletti Bérangère dans son premier document de campagne.

Comme nous sommes socialistes, on est toujours prêts à rendre service et à réparer les oublis.

Ce que Bérangère Poletti a oublié de signaler, c'est que Bérangère Poletti est à l'UMP, investie par l'UMP.
Elle soutient la politique du gouvernement.
  • Bérangère Poletti soutien le gouvernement qui supprime les tribunaux dans les Ardennes.
  • Bérangère Poletti soutient les gens qui veulent fermer des collèges dans notre département.
  • Bérangère Poletti est d'accord pour faire payer la redevance TV à tout le monde y compris aux personnes âgées sans le sou.
  • Bérangère Poletti est pour le bouclier fiscal : avec Bérangère Poletti, plus vos revenus sont élevés, plus on vous en donne.
  • Bérangère Poletti est favorable à la hausse de la TVA (qui frappe en priorité les plus modestes).
  • Bérangère Poletti vote les lois de finances qui étranglent les collectivités locales qu'elle aimerait bien diriger.
  • Bérangère Poletti soutient le Président de la République qui a augmenté son salaire de 207 % et continue à toucher son salaire de Ministre de l'intérieur (qui avait déjà été doublé en 2002).

Voilà, c'est réparé. Il n'y a pas marqué "UMP" sur les tracts de campagne de Bérangère Poletti, mais à n'en pas douter, c'est un oubli malencontreux et pas du tout une intention de se cacher.

Madame Poletti, inutile de nous remercier.

On adore rendre service.

Publié dans PS étincelle

Commenter cet article

Tom- 17/12/2007 21:16

Tout à fait. C'est sa spécialité. Alors je comprend bien à quel point c'est dur de reçevoir des chômeurs et de ne pas pouvoir se comporter comme une assistante sociale. Un Parlementaire, c'est pas fait pour ça. Et en même temps, humainement, il est impossible de rester les bras croisés. Là où ça devient un peu too much, c'est quand ça rentre dans une stratégie de campagne. Ceci dit, c'est extrêmement fragile comme système. Personne n'est dupe.

dinjon philippe 17/12/2007 20:44

Poletti reste muette.Elle doit préparer sa contre attaque.En tout cas quand tu parles de job, je peux te dire qu'elle se fait des voix "grattos" en envoyant, (d'ailleurs sur quel budget) des copies de lettre de candidature pour appuyer les demandeurs d'emploi. Je ne suis pas sur que cela soit la meilleure solution. Mais pour elle elle accroit son potentiel de voix. Je trouve ces méthodes d'un autre age.

Tom- 17/12/2007 20:22

C'est-à-dire que quand tu vas la voire, et je l'ai fait à Aiglemont l'an dernier, pour lui dire "le cpe c'est pas bon pour nous", elle te dis "oui-oui, c'est pas bon, je suis d'accord" et ensuite, elle vote le cpe.Quand tu vas la voire pour lui dire "quand même, les tribunaux..." elle dit "oui-oui, je vais voire la Ministre" mais elle vote les lois de finance sans moufter. Quand tu vas la voire pour lui dire "il nous faut des flics dans les quartiers, elle te dis "oui-oui, la police, c'est bien" et quand il faut réimplanter le comissariat à la ronde-couture(qu'ils ont supprimé) alors là, y a plus personne !Quand tu vas la voire pour lui dire "je cherche un job" elle te répond "oui-oui, j'écris une lettre à Claudine Ledoux"...Là où elle est correcte, c'est quand on va la voire pour les empêcher de fermer 10 collèges sur 35, effectivement, là, elle dit "non-non, on ferme". Ils n'ont pas fermé.

Bruno Lamothe 17/12/2007 19:25

Bérangère Poletti a soutenu toutes les décisions de la majorité UMPiste depuis près de 6 ans et qui ont conduit, de l'aveu même du Premier ministre, la France à la faillite. Bérangère Poletti soutient la chasse aux étrangers, accusant ceux qui ont un peu d'humanité de se meler de ce qui ne les regarde pas.Bérangère Poletti soutient un gouvernement dont le premier ministre, qui a fixé comme cap pour la mandature cet objectif "moins d'Etat sur les territoires".Bérangère Poletti en 2008 ? Non merci.