Le combat pour l'éducation

Publié le par Claudine LEDOUX, Maire de Charleville-Mézières

La jeunesse est l’avenir des Ardennes. Et qui dit jeunesse, dit éducation. Dans ce domaine, peut-on laisser faire n’importe quoi ?

Depuis de nombreuses années, Claudine LEDOUX se bat pour le maintien d’une structure éducative de qualité dans le département. Elle a combattu la décision de fermeture des petits collèges. Elle lutte contre la prévision de fermeture de classes primaires programmée par Monsieur De ROBIEN,  Ministre de l’Education Nationale, pour la rentrée de septembre prochain.

Claudine LEDOUX s’est engagée pour la création d’une véritable filière universitaire en Ardennes. L’ouverture d’un troisième DUT, orienté vers le tourisme par exemple, permettrait d’avoir au chef lieu, un IUT de plein droit. Des contacts ont été pris avec nos voisins belges pour étudier toutes les possibilités de formation

Ce serait la possibilité pour les jeunes ardennais de rester sur place pour poursuivre leurs études universitaires. Ce serait la possibilité de garder dans le département, une pépinière de jeunes talents.

Publié dans Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article