Pour un affichage propre à Charleville-Mézières

Publié le par Claudine LEDOUX, Maire de Charleville-Mézières

La campagne électorale a commencé. Il n'a échappé à personne que les affiches des différents candidats fleurissent dans nos rues. Un peu trop parfois. L'affichage devient alors sauvage. Il pollue notre paysage urbain, défigurant notre ville : abris bus, vitrines de magasins, portes d'entrée, murs des écoles, etc.
 
Ces pratiques sont agressives. Elles nuisent au cadre de vie des habitants. Elles n'apportent rien à la clarté du débat politique. J'appelle donc tous les militants, à commencer par les partisans socialistes, à cesser ces collages d'affiches intempestifs.
Il est indispensable que tous respectent les espaces officiellement réservés à chacun des candidats devant les bureaux de vote ou utilisent les panneaux d'expression libre prévus à cet effet.

Publié dans PS étincelle

Commenter cet article