Patrick Fostier, commentaires de campagne à Charleville-Mézières

Publié le par PS Charleville

Alea jacta est...

Si, comme nous le pensons, la liste Poletti est battue aux prochaines municipales, un des piliers de la droite dans ce conseil, depuis plusieurs mandats, sera sorti sans honneur.
Patrick Fostier, puisque c'est de lui qu'il s'agit, ne sera même plus conseiller d'opposition : trop loin (16ème !) sur la liste de Bérangère Poletti. Etrange. Mais de prime abord seulement.
On comprend beaucoup mieux quand on se réfère  à leur grand chef à tous, Sarkozy, et son gouvernement fantoche. Souvenez-vous : tous les fidèles rayés de la liste des ministrables. Les plus chanceux ? Ceux qui avaient trahi. Pour avoir les grâces de Sarkozy, il valait mieux être ami du chef ou traitre à son parti (de gauche ou du centre) plutôt que fidèle à son propre camp.
C'est ce principe qui semble avoir été appliqué.
Mme Poletti avait préféré, en 2004, laisser tomber Charleville-Mézières où elle était élue d'opposition, pour aller siéger au Conseil Régional, toujours comme élue de l'opposition. Et qui, alors, tint la maison ? Patrick Fostier. Avec sincérité et convictions, même si, très souvent, ses convictions n'étaient pas les nôtres et pour cause. (Mais son intervention en conseil municipal, sur la création de la Communauté d'Agglomération par exemple, ne comportait, à nos yeux, aucune virgule à changer.)
Aujourd'hui, malgré ce désaveu, Patrick Fostier essaie néanmoins de faire bonne figure. Ainsi va la vie politique à l'UMP : sic transit gloria mundi... ou... alea jacta est ? !

Publié dans PS étincelle

Commenter cet article

Patrick fostier 20/02/2008 12:23

Mme CHARLIER et M.LENICE, adjoints au Maire, sont candidats l'un contre l'autre. De même que M.DALLA-ROSA et Mme FLORES, ou encore que M.WARNET et M.PAILLA.Pour vous, c'est normal, pour les autres de la division. ça c'est de la cohérence camarades !

Anna 10/02/2008 14:00

Et puis ça permet de souligner que Monsieur Fostier, 16ème de la liste Poletti se présente contre Monsieur Marquet, suppléant aux cantonales. Cohabiter sur la même liste aux municipales tout en étant adversaire aux cantonales, c'est le résultat d'une incohérence politique dans la formation de cette liste, non ?Quelle est a crédibilité de Mme Poletti quand elle annonce qu'il faut que Mairie et Conseil Général soient de la même couleur politique pour travailler correctement ensemble, tout en organisant les divisions et le luttes fratricides au sein dee son camp ?

Bruno Lamothe 10/02/2008 10:42

Ca montre le niveau de décrépitude de la droite à Charleville, et le fait que celle-ci privilégie le bling bling (à savoir le "prestige" de la députation) au travail.Bref, à vérifier que la droite sarkozienne n'a pas changé d'un pouce.

Entalpie 06/02/2008 19:24

  Et alors? Ca apporte quoi au débat de faire cet article ?

Anne 06/02/2008 10:59

Ciel ! un troll !