Education

Publié le par Phillippe Pailla Premier Adjoint

 

Non à la fermeture du collège La Fontaine !

Le Conseil Général applique la politique gouvernementale de restriction du budget de l’Education Nationale, soutenue par les députés de droite POLETTI et WARSMANN.

 Le Conseiller Général MATHOT propose la fermeture du collège La Fontaine et le regroupement des élèves au collège Rouget de Lisle.

Soutenons le Maire et les élus socialistes de Charleville-Mézières qui demandent au Conseil Général le maintien des deux collèges dans ce secteur de la ville en pleine renaissance et qui croit à son avenir.


Le programme de rénovation urbaine de la Houillère


A court terme, ce sont déjà 500 logements. Des travaux sont en cours et des permis de construire déposés ou à l’étude. A plus long  terme, ce seront 500 autres logements répartis sur le nord du quartier et Etion. 


Les deux collèges vont connaître une augmentation importante de leurs effectifs.


Nous préférons deux collèges de 350 élèves à un seul de 700. On vient de renoncer aux tours, aux barres, aux concentrations de personnes. Sachons tenir compte des erreurs passées et choisissons des collèges à taille humaine où les relations sont personnalisées. Deux collèges, c’est la proximité, les frais de transport et de cantine évités. C’est la volonté des parents, des familles, des élèves eux-mêmes.


Le Conseiller Général MATHOT veut-il ouvrir large les portes à l’enseignement privé ?

PAS NOUS !

S’agit-il de favoriser la construction d’un nouveau collège à Renwez comme il le propose ? Le collège de Renwez est-il le « cadeau » au futur candidat aux législatives, habitant de Renwez, dans le cadre d’un partage des territoires : MATHOT candidat à la mairie de Charleville-Mézières et RAVIGNON candidat député ?

TRES PEU POUR NOUS !

NE LAISSONS PAS DEMANTELER LE SERVICE PUBLIC D’EDUCATION.

« Le collège La Fontaine , j’y crois ! »


Publié dans Education

Commenter cet article