Réformer le Sénat

Publié le par Manuel Ramalhete

Le Sénat est la deuxième chambre parlementaire. Il est traditionnellement un lieu où la parole et les intérêts des collectivités locales sont pris en compte.
C'est aussi une assemblée garante de nos libertés publiques.

Il est important de donner au Sénat les moyens d’accomplir ces missions. Il faut que les assemblées contrôlent réellement l'action gouvernementale.

Elles doivent pour cela disposer de pouvoirs d'enquêtes et d'outils d'évaluation des politiques publiques plus importants pour :
  • • questionner la politique gouvernementale
  • • imposer le débat entre majorité et opposition
  • • permettre la négociation de consensus.
  • En somme, pour vivre une vraie démocratie apaisée.

Le Sénat doit demeurer le gardien vigilent des libertés publiques, calmant les emballements des uns et des autres en ce qui concerne le contrôle des personnes, la mise en place de fichiers informatiques, les libertés individuelles, ...

Publié dans PS étincelle

Commenter cet article

Tom- 07/08/2008 20:51

Tant mieux si vous cessez de focaliser sur les origines en question.

ludovic 07/08/2008 18:48

Je maintiens: on n'embauche pas des assistants d'éducation parce qu'ils habitent un quartier et qu'ils connaissent les éléves, mais parce qu'ils ont des capacités, des diplomes et peu importe leur origine.  C'est ce que l'on m'a toujours expliqués au comité SOS racisme. Je fut trésorier pendant très longtemps dans notre département. Et d'autres l'ont dit avant moi. Il y a surtout une personne sur laquelle on s'est acharné. Cela sera mon dernier message. Bonne soirée.

Tom- 07/08/2008 17:51

Ludovic, je lis votre histoire et je trouve votre grille de lecture bien singulière. Les assistants d'éducations n'ont pas été embauchés en raison de leur coulerur de peau ou de leur appartenance à une communauté, mais parce qu'ils habitent le quartier, qu'ils connaissent les élèves dans leur trajectoire personnelle, familiale, leur environnement social.Les raisons que vous invoquez n'ont ren à voire avec la réalité. Si vous voyez dans ces "grands frères" des maghrébins ou des musulmans, il ne faut pas vous étonner du retour de bâton.

ludovic 07/08/2008 09:12

Bonjour Bruno, je n'ai pas écrit que le Sénat n'a pas à se soucier des intérêts des collectiités locales mais simplement:"Il n'y a pas que les intérêts des collectivités locales".J'ai d'ailleurs oublié le "a" mais comme vous êtes intelligent, vous aviez très bien compris. Je vous remercie de votre réponse.

Bruno Lamothe 06/08/2008 22:12

Ludovic, dans un laïus confinant au charabia (désolé, mais c'est ce que je perçois) nous dit que le Sénat n'a pas à se soucier des intérêts des collectivités locales. Et pourtant, le Sénat est, selon la Constitution de la Vème République, la chambre des collectivités territoriales. Que cette chambre soit "garante de nos libertés", plus personne n'y croit. C'est une chambre d'enregistrement, qui n'hésite pas, quand il faut aller plus vite comme sur les OGM ou sur la réforme constitutionnel, à rejeter TOUS les amendements au texte gouvernemental. C'est une chambre qui a voté sans sourciller la "rétention de sûreté", qui a fini par voter en faveur de l'amendement Mariani sur les tests ADN en matière d'immigration, etc. etc.Pour que le Sénat soit une chambre démocratique, encore eut-il fallu que ladite chambre soit effectivement représentative des collectivités locales. Et c'est loin d'être le cas.