Où est la logique de la réforme constitutionnelle ?

Publié le par Manuel Ramalhete

La réforme constitutionnelle prévoit le droit pour le Président d'intervenir le Congrès, déclaration non suivie d'un vote.
Le Président veut concentrer les pouvoirs, conduire la politique de la Nation à la place du gouvernement. Le Président de la République peut dissoudre l'Assemblée Nationale. Seul le Gouvernement peut être censuré par l'Assemblée Nationale.
Où est la logique de la réforme proposée ?
Où est l'équilibre de réforme proposée ?
Une intervention du Président de la République devant le Congrès : oui. Mais suivi d'une vraie discussion avec les représentants du Peuple.

Publié dans PS étincelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article