Décentralisation

Publié le par Manuel Ramalhete

La révision de la constitution de mars 2003 a inscrit l'autonomie des collectivités territoriales. Qu'en est-il cinq ans après ?
Sans réelles consultations, l'Etat transfert de plus en plus de charges. Les règles de la fiscalité locale n'évoluent pas. Les collectivités locales sont contraintes de revoir à la baisse projets et nouveaux services ou bien d'augmenter les impôts.
L'équilibre budgétaire est la règle pour les collectivités locales. Celles-ci sont dans l'ensemble bien gérées.
Dans un pays où 72% de l'investissement public est réalisé par les collectivités locales, ce choix de transférer toujours plus de charges est plus que dangereux.

Publié dans PS étincelle

Commenter cet article

Tom- 12/08/2008 00:57

Je ne l'aurais pas dit comme ça Bruno, mais disons que c'est à peu près ce que laisse entendre ce billet. Ca va mieux en le disant.Jonathan, la dette, elle est privée ou publique. De toute façon, vous la payez. Dette privée = risque important = taux d'intérêt élevé. Dette publique = faible risque = taux d'intérêt faible.Le taux d'intérêt c'est le prix du risque. Si les ménages sont peu endettés en France, c'est parce que l'Etat l'est.

Bruno Lamothe 12/08/2008 00:41

Je rappelle pour les ignares que la dette des collectivités locales n'est pas intégrée dans les déficits de l'Etat, et que, au surplus, la loi interdit le recours à l'emprunt pour les dépenses de fonctionnement.Enfin, pour les mêmes ignares qui sautent comme des cabris en hurlant à la dette, j'indique que jusqu'à la réforme Raffarin, les collectivités locales avaient des budgets excédentaires, et que ce n'est qu'entre 2004 et 2007 que la situation s'est dégradée, assez légèrement, de l'aveu même de l'ancien ministre UMP Alain Lambert, qui estime, assez justement que "la dépense publique est de moins en moins au service de l'intérêt général, aussi le recours à la dette n'est là que pour en éviter tant bien que mal les conséquences sociales douloureuses".

Jonathan Balsamo 11/08/2008 23:01

L'équilibre budgétaire doit être la règle absolue pour l'Etat et les Collectivités locales .J'en ai marre de voir la dette monter !