L’agriculture, un secteur stratégique

Publié le par Manuel Ramalhete

L’agriculture est une activité stratégique : elle répond au premier besoin vital qu'est l'alimentation. Pour cette raison, l'agriculture ne peut pas relever purement et simplement du marché. La P.A.C. et son évolution ne laissent donc pas indifférent.
Le 20 mai 2008, le Directeur général de l’Agriculture de la Commission européenne indiquait que « L’Europe n’a pas la volonté de produire toute l’alimentation dont les européens ont besoin. »
Une telle déclaration intervient dans un contexte difficile :
  • . stocks mondiaux faibles
  • · augmentation de la demande alimentaire liée à l’accroissement démographique et à l’élévation des niveaux de vie
  • · catastrophes naturelles nombreuses
  • · développement important des biocarburants d’origine céréalière.

La dérégulation croissante de l’agriculture mondiale et l’évolution libérale de la P.A.C. déséquilibrent les économies du tiers-monde ce qui aboutit à un abandon des cultures vivrières. Elle conduit aussi à privilégier les productions exportables.
Un tel constat rend nécessaire des régulations par produits prenant en compte la réalité des marchés : stocks, prix, volumes. Ces accords permettront de couvrir les besoins alimentaires mondiaux tout en assurant un revenu stable aux agriculteurs.
C’est à ces conditions que la faim reculera dans le monde.

Publié dans PS étincelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article