Loi Boutin : un rassemblement à Charleville-Mézières

Publié le par PS Charleville

En 2009, le budget logement va baisser de 7 %. Les crédits du logement social s’effondrent de 30 % alors que plus d’1,3 million de familles attendent une place en HLM. Une telle régression ne s’est jamais vue.

Dans ce contexte, le projet de loi Boutin prévoit la fin de la garantie de maintient dans les lieux en cas de dépassement de ressource ou de logement insuffisamment occupé. Le plafond de ressource qui déclenche le surloyer va être abaissé de 10% et va matraquer un nombre beaucoup plus important de foyers. La loi SRU, qui prévoit l’obligation de construire 20 % de logements sociaux dans chaque commune importante est attaquée.
En fait, la loi Boutin s’en prend à la mixité sociale : aux exclus les HLM, aux autres le parc locatif privé ou l’accession à la propriété, qu’importe qu’ils n’en aient pas les moyens. Nous n’acceptons pas cette logique de ségrégation sociale. La politique de logement doit redevenir une politique de solidarité et non de charité.

Répondant présent à l’appel de la Confédération Nationale du Logement des  Ardennes, les Socialistes de Charleville-Mézières participeront à un rassemblement unitaire.

Rendez-vous devant la Préfecture des Ardennes
Samedi 13 décembre à 14 h 30.

Nous exigeons :
  • • Une politique ambitieuse de production de logements sociaux, appuyée sur des moyens financiers conséquents ;
  • Un programme de logements-relais et de place d’hébergement pour faire face à l’urgence, avec un suivi social adapté ;
  • Le retour au « 1% logement » et une utilisation des fonds récoltés conforme aux missions d’intérêt général définies par les partenaires sociaux.

Site de la CNL

Publié dans Charleville-Mézières

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article