Manifestation du 19 mars 2009

Publié le par PS Charleville

La grande mobilisation du 29 janvier dernier a permis d'obtenir des inflexions du gouvernement. Pour autant, il reste sourd sur l'essentiel. Plus de 5000 salariés des Ardennes d'une centaine d'entreprises sont concernées par le chômage partiel. Les licenciements "invisibles", ceux qui ne font pas l'objet d'un Plan de Sauvegarde de l'Emploi, se multiplient mais dans le même temps, l'Etat continue à inciter les employeurs à recourire aux heures supplémentaires. La relance par le seul investissement est présenté comme une planche de salut.

 

Qui peut croire que quelques kilomètres de routes supplémentaires, des aménagements cosmétiques du port de Givet ou la remise à neuf du Musée de Bazeilles seront suffisants ? Où sont les Grands Travaux dans les énergies propres, dans les réseaux de télécommunication à très haut débit, dans le ferroutage ?

Que vont devenir les banques - que le gouvernement prétend avoir sauvé - lorsque leurs clients auront été étranglés faute de crédits ? Nicolas Sarkozy n'est pas sérieux lorsqu'il prétend "moraliser le capitalisme" à Londres alors qu'il ne contrôle pas ce que les institutions financières font des garanties de l'Etat.

Le Parti Socialiste demande un plan de relance par la consommation

  • Une baisse d'un point de TVA.
  • Une hausse du SMIC.
  • La fin des aides publiques pour les entreprises qui ne concluent pas un accord sur les salaires.
  • Une aide immédiate de 500 € pour les bénéficiaires des minimas sociaux...


Le Parti Socialiste appel à manifester au côté de toute la gauche politique, syndicale, associative.

 

Jeudi 19 mars à 10 h place Ducale


La manifestation se conclura par un pique-nique fraternel.

Publié dans Entreprises - emploi

Commenter cet article