Immigration, sans-papiers…Quelques vérités, pas faciles à dire… mais bonnes à entendre, pour sortir de l'angélisme !

Publié le par Raymond STEVENIN

Le gymnase de Cachan, les occupations d'églises, les charters pour les clandestins…C'est, de partout, un déferlement médiatique habilement orchestré par quelques associations qui ont l'art (et l'entregent) suffisant pour mobiliser des dizaines de cameras et de journalistes autour de la misère des gens et de la vilénie présumée de ceux qui n'acceptent pas d'ouvrir au grand large les frontières de l'hexagone à tous ceux qui veulent y entrer. Quelle trop belle occasion pour fustiger au passage l'affreux ministre de l'intérieur et imposer à tous des points de vue et des comportements dont l'application à moyen ou long terme serait extrêmement périlleuse pour la société comme pour l'unité nationale de la France. Alors, en cette période électorale, sachons garder raison. Pourquoi ?

 

 1 Le vivier potentiel de l'immigration est intarissable :

·         En Europe de l'Est, ce sont près de 3 millions de tsiganes (roms") que beaucoup, dans les Balkans, considèrent comme extrêmement difficiles à assimiler et des millions voire bien davantage de ressortissants d'anciens pays communistes frappés par la dureté de la vie mais aussi quelquefois chargés d'intentions peu recommandables (mafieux russes, trafiquants caucasiens, maquereaux albanais avec leur cheptel, etc..).

·         Au Maghreb, le chômage, nourri par une forte natalité ne cesse de fournir des millions de candidats à l'immigration.  Un quart de la population de grandes villes modernes comme Casablanca habite des bidonvilles.

·         En Afrique noire où un cadre moyen survit avec l'équivalent du RMI et ce sont des dizaines de millions de personnes qui seraient prêtes à saisir la première occasion de venir en France où, pour eux, RMI et CMU sont les portes du Paradis !

·         En Asie des moussons surpeuplée, ce sont des centaines de millions de personnes qui ne demandent qu'à partir !

 

2 Les grands pays d'immigration répondent à des critères stricts qui ne sont pas les nôtres ainsi l'Australie ou le Canada qui est souvent cité en exemple mais

·         Il possède une croissance forte de 4 à 5% par an (près de trois fois la nôtre) d'où une pénurie de main d'œuvre liée aux créations d'emplois. Elle est même phénoménale dans le Nord Ouest (+150.000 habitants par an du côté de Vancouver)

·         Il pratique une immigration sélective très contrôlée en fonction des compétences comme de l'origine des migrants.

·         Il conditionne l'acquisition de la nationalité à une période probatoire longue (en général trois ans) assortie de critères sévères liés à l'emploi, à la maîtrise de la langue et au casier judiciaire. (Ex : une islamiste qui avait refusé de retirer son voile devant un tribunal fut condamnée à 10.000$ d'amende et perdit  son droit de séjour).

 

3 Rocard, finalement,avait raison : "La France ne peut accueillir toute la misère du monde".

Nous n'en avons absolument pas les moyens dans un pays à croissance faible où le chômage est un des plus élevés d'Europe (Que dire des Ardennes ?) alors que la marée humaine des prétendants à l'accueil est sans commune mesure avec la taille et la population du pays. L'acharnement de certains (rarement issus des quartiers modestes !) à nier l'évidence est pathétique mais extrêmement dangereux socialement et politiquement (Il n'y a pas que Le Pen à en tirer profit !) car il faut bien réguler les flux et renvoyer les clandestins. De plus les solutions intermédiaires comme la régularisation des sans-papiers sont des leurres qui ne marchent pas. Nous l'avions tenté sans rien résoudre et les Espagnols et les Italiens qui viennent de le faire s'en mordent déjà les doigts car cela constitue un énorme appel d'air qui ne fait que doper le mouvement.

Alors soyons lucides et évitons toute démagogie sur ce sujet douloureux.

Publié dans PS étincelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jo 06/11/2006 18:44

http://www.parti-socialiste.fr/tiki-index.php?page=061027_01_communique