Un avenir pour l'industrie des Ardennes

Publié le par PS Charleville

titre

La Fédération a constitué un groupe de travail autour de Yannick LANGRENEZ, rapporteur des questions d'emploi industriel, détaché auprès du Secrétaire fédéral à l'économie, Romain NOUAR. Ce groupe de travail a établi son diagnostic et des propositions à partir des documents présentés par la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie (CRCI) aux participants des états généraux de l'industrie.


La méthode et les enjeux


Il nous parait utile de rappeler l'importance de l'industrie pour le lien social, la vitalité économique et l’aménagement du territoire de notre Département et notre Région.


  • 84 701 salariés, soit 27,3% des effectifs du secteur privé champardennais.

  • 22 639 dans la métallurgie soit 27 % des emplois de l'industrie.

  • 18 % de la valeur ajoutée extraite en Champagne-Ardenne provient de l'industrie.

  • La Champagne-Ardenne représente 2,2% des exportations françaises avec une balance favorable de 0,8%.



Pour autant, la méthode retenue par le Président de la République contraste avec celle qui a été engagée dans le débat sur l'identité nationale. Quelle discrétion !!! L'avenir des ouvriers français méritait mieux qu'une discussion en catimini, sans véritable débat public. Nous ne pouvons pas croire que la date du 25 janvier choisie pour proposer des plans d'action soit fortuite. Le lancement officiel de la campagne des Régionales n'y est pas étranger.


Pour les socialistes ardennais, l'industrie reste un de nos atouts majeurs, face aux reculs des conditions de vie et à la paupérisation des territoires et aurait mérité mieux qu'une campagne de communication.

Pour nous, il n'y a pas d'opposition entre développement industriel, épanouissement du tourisme et vitalité des activités de service. Au contraire, l'expérience montre que de solides services ne se développent qu'adossés à de grands pôles industriels.


Nous sommes partis du constat des principales forces et faiblesses des Ardennes et plus largement de la Champagne-Ardenne. Puis nous avons élaboré des propositions regroupées autour de trois axes que sont les instances de décisions, la question de la formation et enfin celle de la mutualisation des forces.

 

Télécharger l'ensmble du document (pdf).

Publié dans Entreprises - emploi

Commenter cet article