Intervention de Philippe Lenice, pour les Verts

Madame le Maire,

Une majorité des électeurs de notre commune a décidé de poursuivre l’aventure commencée en 2001 avec la forme pluraliste et ouverte de la gauche avec les Verts.
La participation à ces élections municipales montre combien les habitants de Charleville-Mézières se sentent concernés par notre politique globale et de terrain.
En étant Unis pour Charleville-Mézières, nous nous sommes engagés et avons reçu les engagements pour :

  • - Le respect du pluralisme dans le fonctionnement du conseil municipal
  • - La possibilité de continuer à transformer la ville

Les Verts ont confirmé à l’occasion de ces dernières élections locales cantonales et municipales qu’ils étaient une force de la gauche qui compte sur notre ville : la deuxième force de la gauche, là où nous étions présents.

Les attentes de tous les habitants de Charleville-Mézières envers nous sont nombreuses et d’une grande importance. Alors, prenons chacun nos plus belles plumes et rédigeons à toutes nos mains, les pages qui feront notre commune pour les six ans à venir.

Le temps de l’élection est passé, le temps de l’action avec tous est venu avec un travail constructif avec l’opposition, en tout cas c’est ce qu’espèrent les Verts…

Pour nous les enjeux du mandat sont :
  • - La lutte contre la démographie déclinante en redensifiant et en assurant l’attractivité de notre ville pour gagner des habitants
  • - Le développement économique et emploi
Ce n’est pas une fiction que nous voulons écrire. Bien au contraire, nous voulons rédiger ensemble les pages d’histoire de notre commune !

Notre premier chapitre, nous l’avons réaffirmé tout au long de notre campagne sera d’assurer le développement de notre ville. Les actions qui sont en cours d’élaboration avec la communauté d’agglomération que ce soit dans le domaine économique, dans le domaine de l’habitat, dans le domaine des déplacements ou dans le domaine de l’aménagement devront rapidement entrer dans des phases opérationnelles pour obtenir des résultats.

La seconde étape sera de mettre l’environnement au cœur de nos préoccupations, notamment dans le cadre de l’urbanisme. Nous devons désenclaver notre ville en poursuivant de manière plus dynamique encore la rénovation urbaine des quartiers.


Mais l’urgence est de mettre toutes nos forces pour défricher notre ville. Nous devons aussi en effet notamment grâce à des projets de quartiers durables régénérer nos friches urbaines par la mise en œuvre pratique du développement durable dans notre environnement construit
Cette revalorisation de tissus délaissés au coeur de Charleville-Mézières n’est cependant de loin pas un processus spontané. Elle implique l’émergence d’une dynamique de projet, permettant de dépasser de multiples obstacles. Par une projection dans le futur, la démarche doit parvenir à fédérer toutes les motivations publiques et privées nécessaires à la concrétisation des projets, tout en maintenant une cohérence urbanistique au cours de sa concrétisation qui prend souvent du temps long. Pour s’inscrire pleinement dans une optique de développement durable, cette dynamique doit par ailleurs viser une qualité globale pour les futurs quartiers.
L’union de tous est une nécessité pour Défricher la ville !

Nous allons devoir réunir les conditions d’un mariage réussi entre évolution urbaine, reprise démographique et développement durable de l’environnement.
Les richesses intrinsèques de notre ville doivent être mises en valeur afin de faire valoir notre patrimoine historique et culturel. Notre commune doit être une étape incontournable pour tous les touristes de la région.
La cohérence de notre ouvrage ne sera solide que si nous ne négligeons aucun passage de notre livre d’histoire. Ce sera la mise en œuvre des trois dimensions du développement durable (efficacité économique, respect de l’environnement et solidarité sociale).
Chacune des pages écrites devra s’enrichir des suggestions, des observations à partir de l’écoute et la participation de nos concitoyens qu’il faut approfondir.
Tous nos concitoyens comptent sur notre dynamisme, nourri de notre expérience pour donner à notre commune toutes ses lettres de noblesse de capitale des Ardennes.